Le ventre d'Ivi Kromm

Journal de bord, transport en commun et digestion de vers.

13 mars 2009

Toulouse encore

DSCI0091

Nombreux ceux qui poussés par l'ivresse à l'extrême
Deviennent violents, vulgaires ou ennuyeux
Le vin rouge du Sud a des effets bien mieux
Il rend tactile et doux, les serveurs sont des crèmes.

Les visages sont les mêmes, les coiffures de mémères, le maquillage ridicule, mais elle ouvre la bouche: elle ne parle pas comme nous! Elle a ce drôle d'accent qui n'est pas étranger mais que je n'oserais utiliser. Un nouveau découpage sonore. Une nasalisation vibrée. Une mélodie langoureusement frappée. "Que prendrez-vous?" dit-elle, la main sur l'épaule du client.

Bienveillance et joie de vivre. Le vin s'aime il ne s'engloutit pas, ne se crache pas, ici on le connait. On le maitrise, ici, on est lié à lui. On sait, en fait, on sait, on est vivant tout simplement. On est le peuple et on a tout compris.

25/02/2009 Toulouse
Au Père Louis, Rue des Tourneurs.

Posté par Ivi Kromm à 12:04 - Bla bla[0] - Perma [#]

Bla blas

Blablater